vendredi 31 janvier 2014

Enlisement au Mystère

Jeudi 30 janvier 2013
participants : Jean-Marie, Sylvain
TPST : 9h ;

Changement sous la flotte, par 5°C et entrée vers 9h30, sans le Riton, initiallement prévu.

Rarement vu autant d'eau au fond, et même si le canot ne s'impose pas, on est pas loin de se remplir les bottes par endroit, avec notamment une grosse arrivée d'eau, à peu près à mi-parcours entre le puit qui siffle et la méduse, côté Nord.

Dans la salle des graviers, çà coule du plafond avec un débit qui reste faible toutefois.

Equipés de nos désormais habituels Kway (3ème et dernière sortie pour le mien mais à moins de 5 € pièce çà reste raisonnable et maintien bien au sec), on s'enfonce pour dégager le dernier tir de Jean-Michel et la bonne surprise est de constater que le courant d'air soufflant de l'entonnoir est fort ...et se retrouve cette fois entièrement (ou presque) au niveau du laminoir en chantier.

La mauvaise surprise par contre c'est de chercher désespéremment les éclats de tir de notre artificier spécialiste du tir gras. La désob dans cette roche multicouche très fracturée s'avère en effet particulièrement coriace et le dernier tir a eu un effet proche du néant.

Après déblayage des quelques conféttis, je laisse la place à Jean-Marie (on peut même se croiser maintenant!) qui vide l'accu en 4 trous.

Les gaz sortent presque instantanément, et après la pause casse-croûte, on redescend constater...que c'est pas gagné...

Un peu plus de dégat mais même en s'excitant au marteau-burin, le résultat final est très décevant et la progression faible.
4 nouveaux trous sont donc percés (avec le vieil accu), avec une tentative paroi gauche dans la calcite et un burinage en règle du sol mi-mou.

Nous ne revenons pas constater le rendu et sortons vers 18h30.

Il reste toujours environ 2 mètres à élargir et la progression est donc beaucoup plus lente que prévue. Mais le courant d'air, jamais ressenti aussi fort que ce jour nous laisse optimiste pour la suite des opérations.

mercredi 29 janvier 2014

Jura suite

Mardi 28

Petit détour pour voir les sources du Lison et de la Loue.

Vallée de la Loue
Source de la Loue

J'ai de la chance, le Lison est en crue c'est toujours plus sensationnel dans ces conditions !

Source du Lison

video
Lison

Ensuite la grotte Sarrazine (trop plein de crue de la source du Lison rarement actif)

Grotte Sarrazine

video
Grotte sarrazine

Pour finir le creux billard à quelques mètres de la source du Lison.

Vu d'en haut

Une fois au fond

mardi 28 janvier 2014

RIK RAK 2014

Pierrefontaine les Blamont (Doubs, massif du Jura)

10 Participants

Vendredi 24 Janvier 2014 en début de soirée : repas et discussions grotesques avec les premiers arrivés

Samedi 25 :
Le matin, présentations :

1 - Didier C.
Contexte local (Lomont)
Un système sur le Vallon de la Creuse

2 - Philippe A.
Grottes hypogènes en Sicile

3 - Hubert C.
Brèches karstiques, altérations, évolutions

En tout début d'après-midi : visite du laboratoire souterrain du Mont Terri 
Plan du labo

La construction d'un tunnel routier a permis un accès privilégié à des couches d'argiles et ce, 300m sous la surface. Une collaboration internationale mène diverses expérimentations géotechniques autour des possibilités de gestion des déchets nucléaires dans ces couches d'argiles.





Carottes

Barre de combustible

Une seule petite pile fournit suffisamment d'énergie pour subvenir aux besoins d'un français sur un an.

Tout le monde peut visiter ce labo gratuitement, la visite est guidée, l'accueil particulièrement chaleureux. Le message est bien passé, on ne sait toujours pas quoi faire de nos déchets, mais on essaie de faire quelque chose et tout le monde peut venir le voir (photos recommandées et bouche à oreille aussi).

Fin de la visite, on s'en retourne vers Dieu.

Fin d'après midi, suite et fin des présentations :

4 - Jean-Claude
Source du Coulomp, Grotte des Chamois, traçage

5 - Baudouin L.
Investigations hydrogéologiques sur les sources Arbois – Bournillon

6 - Lionel
Grotte d'Azé (préhistoire et paléonto ; tomographie)

Dimanche 26 :
Le matin, présentation de la grotte de Milandre et préparatifs.

Un peu de carto
Après-midi : visite rapide d'une infrastructure autoroutière située au-dessus de la grotte de Milandre pour découvrir un dispositif en lien avec la grotte.

Une partie du système d'injection du CO2

Architecture en trapèze

Ensuite, visite de la grotte de Milandre, enfin, une toute petite partie puisque de mémoire, le réseau fait dans les 11km. Nous avons fait un aller-retour dans la rivière souterraine et dans une branche fossile.


Une traversée est possible dans la journée, tout est équipé avec des échelles fixes, donc même pas besoin d'un descendeur !

video

Cette cavité est très bien étudiée et instrumentée. En effet, nous sommes en Suisse et la construction d'une autoroute juste au-dessus d'un tronçon de la grotte a permis de mettre en œuvre de gros moyens pour l'étude de l'impact sur la cavité et la préservation de la ressource en eau. Pour prévenir tout incident durant les travaux, plusieurs systèmes ont été installés pour le suivi et la protection de la source. Par exemple, des systèmes de récupération d'hydrocarbures ont été mis en place sur le parcours de la rivière souterraine et ont fonctionné lors d'une petite fuite d'huile hydraulique d'une machine. Autre exemple : l'étanchéification de la surface, occasionnée par la construction de l'autoroute ayant pour conséquence d'assécher une zone très concrétionnée de la grotte, un système de compensation a été réalisé. Plusieurs tuyaux viennent injecter de l'eau enrichie en CO2 en quantité contrôlée sous l'autoroute mais au-dessus de la grotte afin de préserver et perpétuer le concrétionnement. Bien sûr, cela permettra aussi d'affiner les connaissances qui portent sur leur formation grâce à un suivi rigoureux de leur évolution.


En outre, la rivière souterraine est très agréable à parcourir : de belles vasques, de petits rapides, morpho, formations de calcite et surtout de nombreux fossiles.



La roche du Jura/ssique (kimméridgien, oxfordien) nous a fait vivre une plongée sous-marine dans une mer chaude et peu profonde vieille de 158 millions d'années.

Quelques faux cils
Coquill-ages(é)

Coraux

Branche d'oursin

Oursin
Un week-end très enrichissant !

La Gazette n°3

Bonjour,


Pour bien commencer cette année, voilà la
3ème édition de la Gazette : une sélection
d’articles du blog. L’année 2013 a été très
prolixe en articles. Tous les articles n’ont
pas pu être repris sur la Gazette, mais
j’espère que la Gazette reflète l’activité du
club. Vous pouvez consulter la Gazette et la télécharger à l'adresse :
http://www.speleoclubdelaude.fr/Blog/Gazette/Gazette3.pdf

Et merci à Jean Michel qui les a imprimé pour ceux qui n'ont pas accès à internet.


Bonne lecture!

dimanche 26 janvier 2014

Dimanche 26 Janvier 2014: Enthousiasmant TDVB:

Reprise des sorties classiques-formation avec Monika et Tibo (16 ans).
Rentrée vers les 11H par une météo vraiment très douce....qui n'empêchera pas d'avoir une excellente aspiration jusqu'au fond..De la flotte déjà dans le bailleurs,et évidemment après la salle des marionnettes.
Extraordinaire ambiance grand trou de montagne...C'est une première pour Monika et Tibo, dont ce n'est que la deuxième sortie sur cordes!Un pur régal que cette variété,ces creusements,la qualité du rocher....l'absence de boue!L'un des plus beaux trou du département...Et qui une fois de plus,ne me laisse pas l'impression qu'il a livré tous ces secrets...L'on va presque jusqu'au bout du réseau après le tuboloir...ce qui pour une classique....n'est pas vraiment de tout repos! Mais avec un mini kit, une douce plaisanterie,par rapport à la normale!Au retour,visite sous le puits coufoucoucou.De la grande classe,et parfait pour compléter la formation.
Cette formation qui comprend aussi....le transport de kit,en toutes situation!...(pas vrai Tibo!)
TPST:6H15
La suite est quelque part vers le haut....
Je sort de là ultra motivé pour des reprise d'explo sur le secteur.Dans le trou et autour,par exemple la reprise de la désob au trou du tuf.Je sais que nos amis du S
CM ce sont beaucoup donné sur la zone, et pas mal cassé les dents,au vue du potentiel!....mais le temps à passé,et en fédérant les énergies,les bonnes surprises peuvent arriver...A la belle saison?

samedi 25 janvier 2014

Mesures de terrain

Samedi 25 Janvier 2013
Sortie en solo
TPES : 4H


La crue en cours, classique pour la saison, était l'occasion de faire une petite tournée de mesures avec la sonde conducti. Il fallait vérifier une ou deux hypothèses à présent que nous sommes proches d'atteindre les conduits actifs liés à l'Agly souterrain.

Ci dessous quelques images spécialement dédicacées à Jean Michel et Sylvain, qui avaient éventualisés le fait d'aller prendre les mesures de la trémie au trou de la Pause aujourd'hui. Etant donné le niveau de la résurgence, ce n'était pas le moment...

Le casque donne l'échelle...

video

La température et la conductivité sont faibles (9,9°C et 285µS), les caractéristiques de l'eau sont très proches d'une eau de surface (9,6°C et 260µS mesurés dans un ruisseau de surface tout proche). Cela confirme le transit direct et rapide en écoulement libre dans le massif.


Sous la résurgence, une source de sous écoulement rajoute du débit supplémentaire


En voici une autre un peu plus loin. Les valeurs montrent que l'eau est presque la même qu'à la sortie principale (0,3°C et 15µS de plus, signifiant l' écoulement dans un compartiment noyé situé immédiatement sous le collecteur principal en écoulement libre).

Le débit cumulé forme déjà une sacrée rivière. Imaginez ce torrent en train de s'écouler sous la montagne (ça fait rêver), on pourrait quasiment le naviguer...

video

Pour le fun, quelques images de l'entrée des gorges de Galamus un peu en aval. Ici, la navigation deviendrait fortement déconseillée...

video

En se dirigeant vers la plaine du Roussillon, la barrière climatique est bien marquée et brutale. Le ciel devient bleu de l'autre côté du chaînon de Galamus, avec un bel arc-en ciel permanent

A droite de la photo, le château de Peyrepertuse
 

Mercredi 22 Janvier 2014 le matin: Retour aux vielles grottes-Lavalette.(à l'est d'Alet)

Au cour de cette ballade pour revoir la zone la mieux karstifiée des gorges,je remarque une fente nettement ventilée à droite de l'entrée supérieure de la grotte N°1 (la plus en amont).Et ceux malgré la douceur de l'air.
ça à l'air très étroit sur plusieurs mètres,mais sans aucun doute l'accès à l'amont de ces vastes galeries fossiles rive droite...J'y était passé devant pendant...40 ans...sans la voir!
A revoir par temps chaud.

TPES:3H

mardi 21 janvier 2014

 GROTTE DE CABRESPINE

Participants : Alain, Bastien, Solange Bondouy - Olivier, Kémo Coquelet - Cathy Jacquiri - Alain Faure
Rédaction fiche : Alain Faure
Photos : Olivier Coquelet
TPST : 3h

Très grosse sortie pour l'équipe vidéo à Cabrespine ..... dans la partie touristique.....
Bon ceci dit il fallait bien le faire, merci à Philippe de nous avoir laissé oeuvrer à notre guise et profiter des allumages plein pot. Merci aussi à Jean-Luc d'avoir bien voulu prendre des éclairages jusqu'au niveau du vieux concrétionné, c'était superbe (photo 2).
Pas grand chose de plus à ajouter, il y a quand même de superbes concrétions...quand on peut s'approcher.







Voir le mannequin