dimanche 31 mars 2013

SAMEDI 30 MARS 2013: SORTIE PLEINE LUNE

Nous allons nous retrouver a .....poiroter un bon moment dans les voitures a cause d'une météo totalement exécrable....le mot est faible!:Dominique,Denise,Hervé,Estelle, Jonathan,Félix....
Félix craque rapidement....et s'en va....,et après un équipement dans le faux abris du sous bois....l'on s'enfile le plus vite possible dans le F3....ouf....il fait meilleur en bas!Agréable visite-perfectionnement technique pour nos 4 novices.Avec les commentaires géologiques de Laurent, et les anecdotes de l'explo ( déjà 16 ans!!!!) par moi même.C'est moins arrosé que ce que l'on redoutait.Hervé et Denise fatigués ne font pas le dernier puits,et après un regard amusé a ma...piscine....l'on ce retrouve tous pour la remontée,qui est des plus pénarde....sans kits (du jamais connu ici pour moi!).Dominique commence a bien ce refamiliariser aux appareils....et Jonathan (du GRIMP 11) et Estelle sont a mon avis 2 des valeurs sures de cette nouvelle génération de nouveaux.Je suis très motivé pour reprendre les explos de ce trou majeur.....et d'une façon plus intelligente que ces derniers temps ici!!!!!
AVIS AUX AMATEURS.
Pas de photos....because....l'absence de....Félix....

sortie Photo-Vidéo du Samedi 30 Mars

GROTTE DE VARENNES

Rédaction fiche : Alain Faure
Participants : Alain Malric, Alain Assémat, William Bondouy, Daniel et Ludovic Constans, Olivier Coquelet, Alain Faure
TPST : 8h
Photos : Olivier Coquelet 

C'est sous la pluie que l'on se retrouve à Caunes-Minervois pour démarrer la mise en mémoire de cette cavité; depuis que l'on filme ce doit être quasiment la première fois que l'élément féminin fait défaut...
On se dirige vers le fond du réseau I bis de Varennes, la première partie de la grotte est chaotique, étroite, rendue pénible avec les kits. Le passage de la chatière  après le trou de l'étrier est une horreur, elle est remplie d'eau à ras, on en ressort trempe, les kits prennent l'eau. Derrière les oppositions glissantes s'enchaînent jusqu'à un autre passage bas, à quatre pattes puis allongés dans l'eau. On arrive au grand siphon rempli lui aussi à ras d'une belle eau verte (on croirait à de la fluo). On attaque à photographier et filmer à partir de là. Les conditions deviennent vite difficiles pour le matériel et les acteurs, tout est couvert de boue liquide. La cascade vue lors du repérage au passage du câble ne coule malheureusement pas. On passe un long moment dans la galerie des excentriques, superbe, un moment de relaxation dans l'enfer du reste.
On repasse les chatières dans l'eau en filmant, dur, dur. On stoppe pour cette fois au superbe gour avant le trou de l'étrier, l prochaine séance se fera plus au sec. Retour pénible, les batteries pèsent lourd (même vides) dans les kits. On ressort à 18 h trempes et crottés.
Quelques photos du maître...
















Et 2 clips (très mauvaise qualité sur le blog) pour voir les conditions

   
video
    video

mardi 26 mars 2013

photos de la derniere reunion






 voici les dernieres photos de la reunion   avec les nouveaux adherents bonne semaine a toutes et tous


.
Bjr à tous je viens rappeler qu'il manque quelques photos de visages, pour le trombinoscope je vous remercie de bien vouloir me les faire parvenir, afin de pouvoir continuer et arriver à terme. D'avance merci féfé.

lundi 25 mars 2013

Le Spéléo Club de l'Aude sur Facebook

Salut à tous,
J'ai repris la page Facebook créée par Jean Marie en 2010 et depuis oubliée... j'ai ainsi découvert de nombreuses demandes d'amis.
Membres ou proches du club, n'hésitez pas à aller sur la page et à demander le club en ami. Si vous utilisez un pseudo, mettez nous un petit mot pour qu'on vous reconnaisse, le club acceptera les membres et proches du club (membres d'autres clubs ou personnes proches de la spéléo) mais pas les inconnus qui souhaitent juste augmenter leur nombre d'amis.
Vous reconnaitrez les jolies photos d'Olivier Coquelet et d'Alain Faure sur la page. Les photos pourront être modifiées régulièrement, donc ceux qui souhaitent voir publier une photo (pas de personnes reconnaissables svp) sur la page Facebook peuvent me la faire passer.

DIMANCHE 24 MARS 2013:
Initiation a la falaise du Roc Blanc de Véraza.
Une nouvelle cession de notre programme de formation avec des tous nouveaux, et d'autres déjà bien avancés en autonomie:
Me rejoignent a Alet: Gael et Anette de Sougraigne et tous nouveaux membres du club,Joel de la Digne d'Amont,Schaveta la fille de Estelle une des nouvelles,Fabienne de Puivert et son fils Thibaud,Dominique de Rouvenac.
La météo est bien plus clémente que ce que nous disait les prévisions.Mais démarrage quand même dans le porche de la grotte N°1 avec exposé des fondamentaux.Puis application en falaise, et sur l'entrée sup de la grotte sépulcrale:6 voies en tout avec:mains courantes et fractionnements.Entrecoupé du casse croûte devant le porche....pour essayer d'amadouer le soleil...
Pour digérer,balade au fond de la sépulcrale,avec franchissement d'étroitures et de ressauts glissants.
Très agréablement surpris du très bon niveau des tous débutants,notamment Gael et Anette...qui sont aussi grimpeurs.Thibaud maîtrise très bien la fougue de ces 16 ans...Dominique apporte son expérience a la timide
Scheveta...et.....Joel progresse considérablement....
Pas de photos pour l'instant....car je crois que personne n'a vraiment eu le temps d'en faire!
Prochaine sortie: Application sous terre dans un beaux trou technique...!

TPST+TPES: 7 H

dimanche 24 mars 2013

Samedi 23 Mars 2013 Initiation/perfectionnement, photo vidéo,

TROU DES ESCALIERS (Trassanel)

Rédaction fiche et photos : Alain Faure
Participants : Jean-Claude Bourrel, Denise Baro Delorme, Hervé Baro, Jacky Bounaud, Pierre Bonhomme, Christelle et Laurent Hermand, Eric Millet, Alain Faure
TPST : 4h

Après un petit café pris chez Christiane et Jean-Claude tout le monde s'équipe et gagne l'entrée de la cavité, la marche d'approche étant minimale.
Dès l'entrée on est dans l'ambiance, passage bas puis descente entre blocs s'enchaînent, la montée risque d'être plus pénible. Un premier ressaut avec corde nous fait atterrir dans une salle concrétionnée. Une chauve-souris est suspendue à une stalactite.
Il faut ensuite remonter une coulée, franchir une chatière en hauteur et derrière redescendre un court puits. Les petits fers mis par Jean-Claude sont un bonheur.
Un autre ressaut et on arrive au fond de la cavité dans une belle salle concrétionnée. Sur une banquette ont été posés une quantité d'ossements (vertèbres, omoplate, os longs, sabot...) sauvés du pillage qu'a connue la grotte et surtout de l'écrasement par les bottes de spéléos. Au sol de nombreux os écrasés en témoignent. On essaye avec des pierres de faire une protection. Quelques os sont calcifiés (il y a aussi un crâne de lièvre). Un talus fait de remblais montre par où les ours, cervidés rentraient. On y trouve encore des fragments d'ossements. Quelques photos et images vidéo sont prises. Il faudra revenir (avec Olivier) les compléter pour tracer la mémoire de cette petite cavité qui le mérite.
Le concrétionnement est quasi fossile dans sa majorité, stalagmites et stalactites ne sont plus alimentées; on note toutefois une reprise d'activité à travers de courtes fistuleuses, quelques ailes de papillons sympa, des draperies transparentes. L'aspect de la roche, des plafonds, des 2 salles font réellement penser à Trassanel, 2 et 2 bis.
On attaque la remontée; l'occasion pour certains de se trouver dans des conditions techniques intéressantes sur cordes, même si c'est sur de courtes distances.
On ressort ravis de cette balade à 14 h, il est temps d'aller casser la croûte.













lundi 18 mars 2013

Quelques images de plus du multitraçage


L'opération multitraçage Montagne noire est donc lancée avec des conditions hydrologiques optimales. Toute l'équipe retient à présent son souffle jusqu'aux résultats, en espérant que tous les appareils de relevés fonctionnent correctement.
Les pronostics vont bon train.
 Mieux que des mots, quelques illustrations de ce WE chargé...

video
Injection de 15 kg d'éosine dans la perte sud de la Clamoux

video
Et 10 kg de sulforhodamine dans l'actif à -150...


 Grosse équipe


 C'est parti !


 Contemplation


 Préposé à l'injection investi dans sa mission


 Vue d'ensemble perte Clamoux


 Péruvien égaré errant au bord de la route


 Ruisseau de Peyremale : fluo versus naphtionate


 Cascade violette


 Chasse aux tritons salés


 Pensive...


La relève au bord de la perte de Peyremale
 
 

dimanche 17 mars 2013

COLORATION





Dimanche 17/03/2013

Colorations Minevois 16 et 17 mars 2013


Sortie Photo-Vidéo du Samedi 15 mars 2013

AVEN DU MACOUME (commune d'Olargues-Hérault)

Rédaction fiche : Alain Faure
Participants : Alain Malric - Daniel Constans - Olivier Coquelet - Alain, Solange, William et Bastien Bondouy - Véronique Rieussec - Alain Faure - Daniel Guasco - "Filou"
TPST : 7h ; 
Photos : Olivier Coquelet

Nous continuons aujourd'hui notre film sur cette magnifique grotte du Macoumé complété par les photos d'Olivier. Pendant qu'il rattrape son retard, n'ayant pas été là lors des 2 dernières sorties, Daniel C, Alain M. et moi-même partons avec Daniel G. et Filou repérer la salle rouge, la galerie du Siporex et revoir la branche de l'A365. On retrouve les autres vers midi pour le casse-croûte.
Après les pluies les gours sont bien pleins dans lesquels se reflètent les concrétions, de l'eau coule un peu partout sur les concrétions en éclaboussures féeriques (voir photos), un moment à ne pas rater. On opère donc dans ce réseau de l'A365 où des griffades, ossements et bauges à ours sont également visibles, ainsi que de nombreuses fistuleuses de taille remarquable. L'oeil de verre est une perle ovoïde enchassée dans son logement d'où l'on ne peut l'extraire mais qui tourne sous l'impact de la goutte d'eau.
Encore une super journée de contemplation. Comme toujours quelques photos d'Olivier.