jeudi 14 décembre 2017

Géophysique Cabrespine 2017

Dimanche 10/12/2017
Participants : Les 7 étudiants de la promo, 2 enseignants, André Rieussec, André Tarisse, Etienne.
En soirée au Caput Spina : André Tarisse présente la géologie du secteur, ainsi que l'état des connaissances actuelles sur le fonctionnement hydrologique du ''pseudo-poljé'' de Cabrespine. Quelques discutions autour des informations acquises lors des sessions précédentes et des objectifs de la semaine.

Mercredi 13 Décembre 2017
Participants : Les 7 étudiants, Etienne
TPST : 3 h 30
Découverte de la spéléo pour les étudiants dans la rivière souterraine de Cabrespine.
Nous allons en amont de la salle des éboulis. Ce tronçon est intéressant pour eux. Au départ il y a de grandes galeries avec la rivière, à l'image de ce que l'on peut voir à l'aval sur des kilomètres.


En avançant vers l'amont on voit plusieurs affluents, aux signatures chimiques différentes, apportant plus ou moins de débit au collecteur et provenant en partie d'écoulements détectables avec leurs instruments en surface.
De plus, on peut se frotter à de l'exploration...


Parler de la découverte, des désobstructions avec le passage des chatières (qui regorge de faune cavernicole)... Nous faisons demi-tour à la porte (affluent de Sorrèze).
Le groupe avance très fort, ça tire la bourre dans les passages étroits. Du coup nous remontons tout droit dans l'éboulis !
Nous faisons un tout petit tour (15 min) à l'entrée du vieux conrétionné, voir comment évolue une galerie fossile, sensibiliser à la fragilité des zones concrétionnées, s’émerveiller un peu...


Toute la semaine les mesures en surface s’enchaînent.

dimanche 10 décembre 2017

AG CDS

Le 09/12/2017
Présent SCA : Christiane Gros, Jean-Claude Bourrel, Alain Assemat, Alain Marty, Laurent Hermand, Henri Guilhem, Denis Poitout, Dominique Poulain, Jean-Luc Benet, Etienne Fabre.


Je ne donnerai pas de détails, notre secrétaire Dominque Blet fera passer un CR complet. Nous pouvons souligner la présence de nos élus, qui cette année encore ont manifesté tout l’intérêt qu'ils portent à nos recherches spéléologiques surtout quand elles sont orientées vers la ressource en eau...



Ronron Grotte du Cirque

le 09/12/2017
TPST : 5 h
Riton, Etienne

A l'entrée Riton teste l'air.

Henri allume la mèche

Les nombreux passages serrés de la zone d'entrée, ainsi que la flaque d'eau en pleine étroiture, ont assuré une bonne protection de la cavité, pourtant sensible !





Nous prenons la direction du réseau des ailles de papillons, pour revoir le courant d'air ronronnant décrit par Daniel il y a quelques années sur le blog. Évidemment nous n'avons pas pu oublier une info de ce type !

Remarquable boxwork

Le mono-spit hors d'âge nous fait perdre un quart d'heure et bousiller un boulon avant de réussir à le récupérer, faute de pouvoir en planter autre, vu qu'Henri, toujours aussi mal organisé, a le tamponnoir mais pas le marteau ;-) Bref, cela nous indique que personne n'est descendu revoir ce passage depuis bien longtemps. Le courant d'air ronronne bel et bien lors des pics de vitesse des phases d'aspirations, plus longues (40 s en moyenne) et violentes que les phases soufflantes (15 s). Je m'engage tête en bas pour essayer de voir un peu à quoi ressemble le terminus. Rien de bien engageant, quelques petits interstices dans le remplissage et une petite voûte en poupée de loess qui empêche de voir vers le haut. J'y retourne avec de la fumée, presque tout l'air remonte dans la partie que je ne peux pas voir... Le chantier semble difficile. En pointe c'est désob tête en bas ou séance recalibrage, pas de stockage sur place, donc nécessité de recalibrer le petit conduit d'accès pour laisser passer les gamates, le tout dans un gazage assuré étant donné le fonctionnement du courant d'air. Une autre solution est envisageable avant le petit puits d'accès au chantier. Ce petit puits est un soutirage du remplissage limoneux de la galerie. Si on enjambe le petit puits, la galerie continue 4 m puis le remplissage vient rencontrer le chenal de voûte (plongeant). Il n'y a pas d'air mais la suite logique de la galerie semble par là. Je soupçonne que l'air senti dans la partie inférieure de la galerie provient de ce même conduit. Le remplissage se gratterait facilement et il suffirait de l'envoyer dans le puits au pied duquel il y a un volume important.

Bureau SCA 2018

Dimanche 03 décembre 2017
AG du SCA

Voici la composition du nouveau Bureau : 

 Président : Dominique POULAIN, Vice-président : Jean-Luc BENET, Présidents d’honneur : 
André CAPDEVILLE, Alphonse BENNES, Henri GUILHEM

Trésorière : Denise BARO DELORME, Secrétaire : Denis POITOUT, Secrétaire-adjoint : Alain FAURE, Chargée de communication : Christelle HERMAND.

jeudi 7 décembre 2017

Porte Mine de Rieussec

Pour éviter de nouveaux pillages de concrétions dans la grotte accessible par la mine de Rieussec, nos amis du SCM travaillent à la mise en place d'une porte, en collaboration avec l'ONF (propriétaires).

Le 06/12/2017 Coco, Riton, Etienne TPES : 3 h
Avec mon fourgon, nous allons au magasin de bricolage acheter 18 sacs de béton de 35kg. Nous faisons ensuite bon nombre de voyages à dos d'homme du parking jusqu'au carreau de la mine.

Le 07/12/2017
Marie, Coco, Stoche, Kinou, Etienne TPST/TPES 3 h 30
Réalisation du béton pour ensuite couler le tout dans les coffrages.


Noria de seaux dans le passage bas


Les bâtisseurs



mercredi 6 décembre 2017

AG 2017 du SCA

Une cinquantaine de participants pour cette nouvelle AG  à Cabrespine.
Le bilan 2017 en quelques chiffres, une année faste qui en annonce d'autres :

210 sorties

1035 heures passées sous terre

4300m de première

2286m de topo

Le nouveau comité directeur au complet

En ces temps de "puritanisme"....les bouteilles vont peut étre censurées!!
Dimanche 3 Décembre 2017: 83 ème assemblée générale du Spéléo club de l'Aude.

En l'absence inexpliquée du secrétaire....
Excellente réunion. Avec un renouvellement à la tète de notre association, puisque Jean Luc prend sa retraite (de président!), et le vote unanime nomme Dominique; par contre, même secrétaire: Denis, même trésorière: Denise. L'on ne change pas une équipe qui gagne!
Personnellement c'est ma....41 ème AG du SCA, et ça fou un peu le tournis!...Le vertige du temps!
J'évoque la mémoire de ¨Pierre Marsol. Car cette année auras été une hécatombe chez les anciens, célèbres et plus discrets...Mes deux "parrains"d'Octobre 1974 sont morts: André Sautou il y a 4 ans et Pierre Marsol cette année.
Profitant de pouvoir écrire pour saluer le formidable travail fait par Jean Luc, ça modestie naturelle du telle en souffrir.
Et un grand merci à Denis pour son super résumé de l'activité hors normes de cette année.
Surtout pour son passionnant compte rendu de la découverte du Chandelier, qui marque un tournant Historique de l'aventure de notre CLUB.
L'histoire extraordinaire du Chandelier
Le choix du repas auto-géré qui suit , aux goûts de disette budgétaire, était plus discutable.....